FAÉCUM | Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal

Ce dimanche 3 avril, le Parti libéral du Québec se rassemble lors d'un Colloque annuel à Boucherville. Nous serons présents devant l'Hotel Mortagne de Boucherville pour envoyer un message au gouvernement libéral que nous n'accepterons pas cette nouvelle hausse des droits de scolarité.

Pour l'occasion, la FAÉCUM vous offrira le transport (aller-retour) pour aller à cette action. Nous partirons à 11h30 et serons de retour vers 15h. Un repas vous sera

Voici le lien Facebook de l'action:http://www.facebook.com/event.php?eid=177442508970187

À dimanche !

Publié dans Nouvelles

La Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal (FAÉCUM) salue l’annonce électorale du Parti libéral du Canada en matière d’accessibilité à l’éducation postsecondaire.

La FAÉCUM ne peut que constater la pertinence de la mesure du PLC, axée sur la nécessité d’un support financier avant et pendant les études. « Ces sommes sont les bienvenues pour les étudiants du Québec. Une aide financière garantie de 4 000 à 6 000 $ aura non seulement des effets positifs sur l’accessibilité aux études postsecondaires, mais éliminera des barrières financières face au choix de carrière de plusieurs jeunes Québécois » affirme Marc-André Ross, secrétaire général de la FAÉCUM.

Cependant, la FAÉCUM s’interroge sur les modalités d’application du « Passeport canadien d’apprentissage ». Elle espère que les étudiants poursuivant présentement des études universitaires pourront y avoir accès.

Finalement, le Parti libéral du Canada (PLC) vient de hausser les attentes pour les autres partis fédéraux en matière de politique en éducation postsecondaire. La Fédération attendra avec impatience les mesures en éducation postsecondaire des autres partis fédéraux, plus particulièrement en ce qui a trait à la recherche universitaire.

Une aide bienvenue à un moment où l’accessibilité financière est menacée

Bien que cette annonce ne règle pas les problèmes causés par la hausse draconienne des droits de scolarité au Québec, la FAÉCUM croit qu’une mesure comme le « Passeport canadien d’apprentissage » arrive à point pour les étudiants québécois au moment où Jean Charest et son gouvernement ont décidé de mettre au rancart l’accessibilité aux études universitaires. Rappelons que M. Charest et son gouvernement ont non seulement décidé de hausser les droits de scolarité de 75 %, soit de 1 625 $, mais il détourne aussi plus de 70 millions en aide financière du gouvernement fédéral provenant du Programme canadien des bourses aux étudiants (PCBE). « Il est ironique qu’il soit nécessaire d’intervenir en matière d’accessibilité postsecondaire, et ce, afin de s’assurer que l’aide financière ira aux étudiants et non dans les poches de M. Charest. La fourberie du gouvernement Charest oblige les partis fédéraux à trouver des manières novatrices de permettre à tous les étudiants le désirant d’accéder aux études supérieures », déclare Marc-André Ross.

Publié dans Nouvelles

Le 4 mars dernier, nous apprenions que le budget provincial sera déposé le 17 mars prochain. Inévitablement, le budget provincial suivra dans les semaines subséquentes. L’Alliance sociale (un regroupement des grandes centrales syndicales et des Fédérations étudiantes, notamment) et la Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics feront entendre leurs voix le 12 mars à la Place du Canada en prévision du dépôt du budget provincial. Des millers de personnes sont attendues lors de cette manifestation, il ne manque plus que vous !

Un budget équitable pour tous

Lors du dépôt du dernier budget provincial, le ministre Bachand annonçait plusieurs mesures inéquitables pour la population du Québec. Pensons notamment à la taxe santé et à la hausse des frais de scolarité. Ces propositions du ministre des Finances toucheront durement la classe moyenne, la laissant encore plus démunie.

Les deux regroupements estiment que d’autres moyens sont possibles afin de redresser les finances du Québec, sans pour autant appauvrir la classe moyenne. D’autres solutions ont été avancées par différents acteurs, par exemple hausser les contributions des entreprises aux universités.

À la hausse des frais de scolarité, les étudiants de l’Université de Montréal disent non !

En 2007, lors d’un référendum, la FAÉCUM demandait à ses étudiants membres s’ils étaient « d’accord avec le dégel des frais de scolarité tel qu’appliqué depuis septembre 2007 ». Les étudiants de l’Université de Montréal ont alors majoritairement répondu être en désaccord avec le dégel des frais de scolarité. Quatre ans plus tard, la FAÉCUM ira manifester son opposition à toute nouvelle hausse de frais de scolarité le 12 mars 2011 à la Place du Canada.

En effet, le ministre Bachand devrait annoncer les modalités de la hausse des frais de scolarité prévue pour 2012, qui avait été avancée lors du dernier budget. Il est impératif pour nous de conserver l’accessibilité aux études universitaires ; tout étudiant ayant le potentiel de suivre des études postsecondaires devrait pouvoir le faire, nonobstant ses conditions financières !

Quoi retenir ?

Venez, vous aussi, exprimer votre désaccord face à la hausse des frais de scolarité préconisée par le gouvernement libéral. Pourquoi ? Parce qu’un budget équitable, c’est une question de choix !

La manifestation aura lieu ce samedi 12 mars, à la Place du Canada (métro Bonaventure ou Peel). La FAÉCUM a réservé des autobus afin de fournir le transport à partir de l’Université de Montréal : ils quitteront le campus vers 11 h. Surveillez vos courriels et les babillards de l’Université dans les jours à venir pour plus d’information !

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter Stéfanie Tougas, coordonnatrice aux affaires associatives de la FAÉCUM au Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

VOICI LE LIEN VERS L'ÉVÉNEMENT FACEBOOK

Publié dans Nouvelles
Jeudi, 03 Mars 2011 19:00

Francofête 2011 !

MATCH SPÉCIAL DE LA LUDIC (LIGUE UNIVERSITAIRE D’IMPROVISATION CRÉATIVE), METTANT EN SCÈNE DES COMÉDIENS DE LA LIGUE NATIONALE D’IMPROVISATION (LNI), MARDI 15 MARS (19 H 30, CHEZ VALÈRE, 3200 JEAN-BRILLANT)

La célèbre ligue nationale d’improvisation (LNI) prête ses comédiens Réal Bossé et Antoine Vézina, le temps d’une soirée, à la LUDIC, la ligue d’improvisation de l’Université de Montréal ! Venez voir deux équipes s’affronter dans un match enlevant, dirigées par un comédien de la LNI. Le public décidera de l’équipe ayant réalisé la meilleure performance.

Activité organisée par la FAÉCUM 
Billets en vente aux Comptoirs de la FAÉCUM

SOIRÉE THÉÂTRE, MERCREDI 16 MARS, SALLE FRED-BARRY DU THÉÂTRE DENISE-PELLETIER (4353, RUE SAINTE-CATHERINE EST) – PROGRAMME DOUBLE : THÉÂTRE VIRIL ET SPORTIF 
PRODUCTION DU THÉÂTRE LA45 EN CODIFFUSION AVEC LE TDP 
MISE EN SCÈNE DU THÉÂTRE LA45
TEXTE DE MARTIN BELLEMARE

« Programme Double propose deux pièces basées sur la thématique sportive, l’énergie virile, la dualité, l’enfermement et la culpabilité. BOXEURS raconte l’histoire de Billy « Mo » Morency, un jeune boxeur étoile, qui frôle la dépression après avoir accidentellement tué son adversaire lors du combat qui vient de le sacrer champion. L’ANGOISSE DE L’ARBITRE raconte un affrontement en huis clos. Un soir de séries éliminatoires, l’équipe locale de hockey professionnel est éliminée de façon controversée suite à un tir de pénalité décerné par l’arbitre, en prolongation. Deux pièces coup de poing et un défi d’acteurs relevé avec brio. »

Sortie organisée par la FAÉCUM et réservée aux étudiantes et étudiants
Billets en vente aux Comptoirs de la FAÉCUM

CABANE À SUCRE, JEUDI 17 MARS (PLACE DE LA LAURENTIENNE, DÈS 11 H 30):

La FAÉCUM vous convie à sa traditionnelle cabane à sucre, où vous pourrez sustenter votre palais avec tire sur neige et repas traditionnel de cabane à sucre ! Venez également apprécier l’énergie débordante des Ti-Culs en Bicycle, groupe hommage aux Colocs, qui animeront l’événement.

N.B. Tire sur neige et repas à payer sur place.
Activité organisée par la FAÉCUM – Entrée libre

DICTÉE BEAUCHEMIN, LUNDI 21 MARS, 12 H 00 (LOCAL B-2285):

L’écrivain et grand défenseur de la langue française Yves Beauchemin nous fait l’honneur de sa présence et vient nous dicter un texte de son cru, finement ciselé. Venez apprécier l’imagination débordante de cet auteur et ses qualités de narrateur. Tous les amoureux de la langue de Molière sont conviés à venir relever le défi ! Des prix aux gagnants ainsi que des prix de participation seront remis.

Voici le lien vers l'événement Facebook !

Publié dans Nouvelles