Conseil d'administration

Le conseil d'administration

Le conseil d'administration administre les affaires de la Fédération.

Il est composé de onze personnes, dont minimalement trois étudiantes et étudiants de premier cycle, et trois étudiantes et étudiants de cycles supérieurs. Trois officières et officiers du bureau exécutif siègent sur le conseil d’administration, soient les personnes occupant les postes de secrétariat général, de coordination aux affaires administratives et au développement, et de coordination aux finances et services.

Le travail de l’administrateur ou de l'administratrice porte sur la gestion des ressources financières, humaines et matérielles, et sur l’attribution des contrats : les décisions prises ont donc des répercussions à long terme sur l’évolution de la Fédération.


Édition 2020-2021

Ligne du haut : Justine PRUD'HOMME, Dominick SCOTT et Anthony GAGNON

Ligne du bas : Alix BRUN-BERTHET, Fred-William MIREAULT et Étienne LAVALLÉE

 

Membres du bureau exécutif

> Sandrine DESFORGES   
> Marie-Hélène RIVEST
> Félix HÉBERT         


>> Justine PRUD'HOMME

Étudiante à la maitrise en administration des services de santé, Justine Prud’homme a également occupé la fonction d’externe de l’Association étudiante de l’École de Santé Publique de l’Université de Montréal (AEESPUM) pour le mandat 2019-2020.  

Ses expériences de travail lui ont permis de constater le rôle crucial, mais méconnu, des conseils d’administration (CA) dans la gestion d’une organisation. Justine espère maintenant profiter de cette expérience pour s’assurer de la pérennité de l’organisation et pour faire en sorte que le prochain CA de la FAÉCUM soit plus représentatif de la diversité des étudiantes et des étudiants de l’Université de Montréal. 

Justine ne pourrait pas vivre sans... les restaurants à déjeuner!  

 

>> Dominick SCOTT

Dominick Scott étudie la physiothérapie et occupe la fonction de président de la Société des étudiantes et étudiants en réadaptation de l’Université de Montréal (SÉRUM). Il s’implique également au sein du comité de discipline des étudiants [et des étudiantes], du conseil étudiant de la faculté de médecine ainsi que du comité d’attribution des bourses et des subventions.  Il a également occupé les fonctions de représentant sport, de coordonnateur à la vie étudiante et de président de l’Association étudiante des cycles supérieurs en biochimie de l’Université de Montréal (AECSBUM) 

Il souhaite maintenant relever un nouveau défi au sein du conseil d’administration de la FAÉCUM et contribuer non seulement à maintenir la santé financière de la FAÉCUM, mais aussi à s’assurer que la voix des pavillons décentralisés et délocalisés soit bien entendue.  

Dominick ne pourrait pas vivre sans... une plage où nager, faire du kayak, lire ou bien se reposer. 

 

>> Anthony GAGNON

Étudiant au baccalauréat en sciences économiques, Anthony Gagnon est président de l’Association des étudiants et étudiantes en sciences économiques de l’Université de Montréal (AÉÉSÉUM). Par le passé, il a également été président du Comité des affaires internationales de l’Université de Montréal (CAIUM) et s’est impliqué au sein du comité organisateur des Jeux d’économie du Québec, du conseil exécutif de l’Association des économistes québécois et du conseil d’administration de Quartier Libre.  

Anthony espère maintenant s’assurer que les règlements et politiques de la Fédération correspondent à la nouvelle réalité de celle-ci en raison de la pandémie de COVID-19 et des contraintes qu’elle impose à la communauté universitaire. Il souhaite également s’assurer de la bonne santé financière de la Fédération non seulement pour cette année mais également pour les suivantes.  

Anthony ne pourrait pas vivre sans... les cafés lattés et se déplacer à vélo à Montréal! 

 

>> Alix BRUN-BERTHET

Alix Brun-Berthet est étudiante au baccalauréat en physique. Elle occupe depuis deux ans la fonction de vice-présidente aux affaires externes de l’Association des étudiants et étudiantes en physique de l’Université de Montréal (PHYSUM) et a plus récemment été vice-présidente et organisatrice de la dixième édition des Jeux de la physique. 

Alix souhaite contribuer à faire avancer la condition étudiante auprès d’une organisation qui lui tient à cœur et qui lui permet de le faire tout en finissant son baccalauréat. Cette année, son objectif est de veiller à ce que la Fédération ait les ressources nécessaires pour remplir pleinement sa mission ainsi que d’apporter sa contribution aux organismes étudiants tels que Quartier Libre. 

Alix ne pourrait pas vivre sans... les bons thés chauds!

 

>> Fred-William MIREAULT 

Fred-William Mireault a commencé son implication au sein du mouvement étudiant en tant qu’exécutant de l’association étudiante du CÉGEP de Joliette. Il a immédiatement eu la piqure et a par la suite rempli deux mandats au sein du conseil exécutif de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), tout d’abord à titre de secrétaire général puis de président. Il est présentement étudiant au baccalauréat en science politique.  

Fred-William souhaite mettre à profit son expérience des dernières années dans la gestion administrative d’une association étudiante, tout en en apprenant davantage sur le mouvement étudiant universitaire. Dans le contexte difficile de la pandémie de COVID-19 et malgré le climat d’incertitude qui en résulte, il veut s’assurer que toutes et tous puissent bénéficier d’une prestation équitable et adaptée des différents services offerts par la FAÉCUM.  

Fred-William ne pourrait pas vivre sans... le café!  

 

>> Étienne LAVALLÉE

Étienne Lavallée complète présentement son DESS en éducation en plus d’avoir été impliqué au sein de l’Association des étudiants et étudiantes en biochimie de l’Université de Montréal (AÉÉBCM) et d’avoir été membre du conseil d’administration de la FAÉCUM lors du mandat 2018-2019. 

Pour Étienne, le conseil d’administration de la FAÉCUM est non seulement une façon de poursuivre son implication étudiante, mais aussi d’avoir un impact sur les perspectives à long terme de la Fédération. Il espère notamment enrichir les discussions grâce à sa perspective d’étudiant aux cycles supérieurs et représenter la communauté étudiante des cycles supérieurs qui n’a pas d’association locale. Enfin, il tient à s’assurer que les discussions et les prises de décisions au sein du conseil d’administration sont les plus transparentes possibles.  

Étienne ne pourrait pas vivre sans... les desserts!